mardi, 23 juillet 2024 08:14

Pour avoir grugé plus d’un milliard de francs CFA à des investisseurs, le sénégalais Amadou Kane DIALLO arrêté par le FBI

Les plus lus

États-Unis
Atlanticactu/ Dakar/ Amsatu BARROW
Amadou Kane Diallo, âgé de 44 ans, est tombé dans les filets de la FBI. PDG des sociétés Virtual Advisors Llc et Liquide Inc basées en Californie, il est accusé de 19 chefs de fraude électronique, de deux chefs de blanchiment d’argent et d’avoir volé 1,8 million de dollar US à des investisseurs américains.
Selon des documents judiciaires, Amadou Kane Diallo, résident de Laguna Niguel, était le PDG de deux sociétés Virtual Advisors LLC et Liquide Inc basés en Californie au 5000 Birch St Ste 3000, Newport Beach, California, 92660.
Ces deux entreprises avaient sollicité des investissements auprès d’au moins 11 personnes pour de prétendues opportunités commerciales dans les domaines de la technologie, des soins de santé, de l’immobilier, de l’accession à la propreté et des services à la diaspora africaine, notamment sénégalaise.
Pour appâter ses victimes, il leur a fait croire qu’il avait levé des centaines de milliards de dollars pour une autre société d’investissement alors qu’il n’a jamais réalisé une telle opération.
Le FBI enquête sur cette affaire
Le procureur William E. Schurmann de la section des fraudes de la division criminelle et le procureur adjoint spécial Ryan G. Adams du district central de Californie sont chargés de l’affaire.
Contrairement à ce qu’il avait déclaré aux victimes, M. Diallo aurait utilisé la plupart des fonds d’investissement pour mener un train de vie extravagant, notamment en payant le loyer de sa résidence, en achetant des véhicules de luxe ou en effectuant des paiements sur ces véhicules, en achetant des vêtements et des dîners chics, et en organisant des événements somptueux pour des représentants de gouvernements étrangers.
Lors de l’arrestation de M. Diallo, les autorités ont saisi un certain nombre d’objets liés à la conduite frauduleuse présumée, notamment trois véhicules de luxe dernier modèle – une Ferrari SF90 Stradale, une Rolls-Royce Phantom et une Range Rover -, une bague Harry Winston d’une valeur d’environ 12 500 dollars et un compte de courtage contenant des actions d’une valeur d’environ 500 000 dollars.
L’acte d’accusation reproche à Diallo 19 chefs d’accusation de fraude électronique et deux chefs d’accusation de blanchiment d’argent. S’il est reconnu coupable, il encourt une peine maximale de 20 ans de prison fédérale pour chacun des chefs d’accusation de fraude électronique et une peine maximale de 10 ans de prison pour chacun des chefs d’accusation de blanchiment d’argent.
Un acte d’accusation n’est qu’une simple allégation. Tous les accusés sont présumés innocents jusqu’à ce que leur culpabilité soit prouvée au-delà de tout doute raisonnable devant un tribunal.
Si vous pensez être victime des agissements de M. Diallo, veuillez contacter l’unité des victimes et témoins de la section des fraudes au numéro gratuit (888) 549-3945 ou par courrier électronique à l’adresse ci-dessous.
victimassistance.fraud@usdoj.gov.
https://www.justice.gov/usao-cdca/pr/oc-man-charged-alleged-18m-investment-fraud-scheme

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents