vendredi, 1 mars 2024 01:44

Ouganda : Saisie annoncée de l’aéroport d’Entebbe, le gouvernement dément

Les plus lus

@Atlanticactu.com – La semaine dernière, un média ougandais a fait courir l’information selon laquelle la Chine pourrait saisir l’aéroport international d’Entebbe si l’Ouganda ne remboursait pas sa dette. Le gouvernement ougandais dément.

L’information, rapportée par le journal ougandais Daily Monitor, a été reprise dans plusieurs médias africains et a suscité des réactions sur les réseaux sociaux. Daily Monitorrapportait que le non-remboursement de la dette du pays pourrait déclencher une prise de contrôle de la part du prêteur Export-Import Bank from China. Des responsables gouvernementaux et l’ambassade de Chine en Ouganda se sont attelés à nier la véracité de ces allégations.

Le prêt dont il est question a été contracté en 2015 pour agrandir l’aéroport d’Entebbe, le seul international de l’Ouganda. Selon le gouvernement ougandais, 200 millions de dollars doivent être remboursé sur 20 ans et l’Ouganda dispose encore d’une période de grâce de sept ans.

Pour rappel, le journal ougandais Daily Monitor, avait annoncé que la Chine a rejeté la demande de renégociation des « clauses toxiques » du prêt de 200 millions de dollars contracté il y a six ans.

Le Daily Monitor  avait indique que « Certaines des dispositions défavorables de l’accord de prêt que l’Ouganda a signé avec l’EXIM Bank of China le 31 mars 2015, si elles ne sont pas modifiées, exposent les actifs souverains de l’Ouganda à la saisie et à la prise de contrôle lors de sentences arbitrales à Pékin. »

Onze responsables ougandais s’étaient rendus à Pékin pour demander à l’Exim Bank of China de renégocier les clauses dans le but de sauver les avoirs souverains en pièces jointes.

« Nos enquêtes ont révélé que toute procédure contre les actifs de l’Autorité de l’aviation civile de l’Ouganda (UCAA) par le prêteur ne serait pas protégée par l’immunité souveraine puisque le gouvernement ougandais, dans l’accord de 2015, a levé l’immunité sur les actifs de l’aéroport”, a déclaré le Daily Monitor, un Quotidien ougandais, a rapporté.

Atlanticactu.com 

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents