New York : Neuf enfants décédés parmi les victimes notées lors d’un violent incendie

0
155

@Atlanticactu.com – Le nombre de victimes s’allonge après l’intervention des secours pour circonscrire le violent incendie qui s’est emparé d’un immeuble de la ville de New York. Selon l’AFP, neuf enfants figuraient parmi les 19 personnes décédées. A noter que le sinistre a fait également des dizaines blessées lorsqu’un incendie a ravagé ce dimanche un immeuble d’appartements occupé par des gambiens pour la plupart. L’ambassade de la Gambie aux États-Unis est alertée par les services de la mairie de New York.

L’un des pires incendies dans la ville depuis plusieurs années selon les témoignages des sapeurs-pompiers de New York. Des témoins ont par ailleurs rapporté avoir vu des résidents piégés crier à l’aide par les fenêtres pendant l’incendie meurtrier qui, selon le chef des pompiers de la ville, avait été causé par un radiateur électrique portable, ne laissant aucun étage où des victimes ont été relevées.

« Il y avait beaucoup d’enfants qui criaient : ‘Au secours ! Au secours ! Au secours !'”, raconte à l’AFP Dilenny Rodriguez, 38 ans, qui s’est enfuie avec ses enfants. Le maire Eric Adams a déclaré aux journalistes que 19 personnes avaient été confirmées mortes et 63 avaient été blessées, dont plusieurs dans un “état critique”. « Ce sera l’un des pires incendies de notre histoire », a-t-il déclaré.

« Rejoignez-moi pour prier pour ceux que nous avons perdus, en particulier les 9 jeunes vies innocentes qui ont été écourtées », a-t-il ajouté dans un tweet.

Le quartier principalement ouvrier abrite un grand nombre d’immigrants et le maire Eric Adams a déclaré que “beaucoup” des résidents du bâtiment étaient des musulmans qui ont immigré à New York en provenance de la Gambie.

Des photos et des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient des flammes et une épaisse fumée noire s’échappant d’une fenêtre du troisième étage du bâtiment en briques de la 181e rue Est alors que les pompiers opéraient sur une échelle à proximité.

« C’était le chaos », a déclaré à l’AFP George King, qui habite juste à côté de l’immeuble. « Je suis ici depuis 15 ans et c’est la première fois que je vois quelque chose comme ça. J’ai vu la fumée, beaucoup de gens paniquaient. On pouvait voir que personne ne voulait sauter du bâtiment même si certains gens sautaient par les fenêtres », a-t-il ajouté.

Les blessés ont été transportés dans cinq hôpitaux; beaucoup ont souffert d’un arrêt cardiaque et respiratoire à cause d’une grave inhalation de fumée, ont déclaré des responsables.

« Les enquêteurs ont déterminé à l’aide de preuves matérielles et de témoignages de première main des résidents que cet incendie s’était déclaré dans une chambre où se trouvait un radiateur électrique portable », a déclaré aux journalistes le commissaire des pompiers de la ville de New York, Daniel Nigro.

L’officier de rajouter que les flammes avaient rapidement englouti une grande partie de la structure et que la fumée était si dense qu’elle était “sans précédent”. Pour le chef des pompiers de New York, le feu et la fumée étaient très intenses et s’étendaient sur toute la hauteur du bâtiment. Cela a retardé notre intervention. 

« Les pompiers ont trouvé des victimes à chaque étage, dans les cages d’escalier », a-t-il déclaré. La dernière fois que nous avons perdu des vies qui d’une façon aussi horribles, c’était un incendie qui s’est produit il y a plus de 30 ans, également ici dans le Bronx”, a ajouté Daniel Nigro.

Il a expliqué que l’incendie a pris naissance dans un appartement en duplex aux deuxième et troisième étages de l’immeuble.

Avec AFP 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here