vendredi, 3 février 2023 19:37

Meurtre de l’étudiant Bassirou FAYE, le policier Sidy Mohamed BOUGHALEB libéré

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Dakar/ Charlotte Diop
Le policier Sidy Mohamed Boughaleb, accusé d’avoir tué l’étudiant Bassirou Faye et condamné à une peine de prison de 20 ans de travaux forcés en 2016, avant de bénéficier d’une réduction de peine de 10 ans, vient d’être libéré, selon Walftv.
Condamné à 20 ans de travaux forcés et au paiement de la somme de 50 millions F CFA à titre de dommages et intérêts pour le meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, le policier Sidy Mouhamed Boukhaled avait vu sa peine être réduite de moitié. En fait, la Chambre criminelle d’appel a infirmé le verdict de la chambre criminelle d’instance de Dakar.
En appel, le parquet général avait requis la confirmation du premier jugement. « Sidy Mouhamed Boukhaled n’a pas eu la décence d’avouer son crime et demander la clémence de la Cour. Donc il ne peut pas bénéficier de circonstances atténuantes », soutenait-il.
Pour cause, l’accusé a continué à nier les faits. Boukhaled a déclaré qu’il est arrivé à l’Ucad vers 09h. Blessé vers 11h, il est allé à l’école police pour faire son rapport avant de se rendre au camp Abdou Diassé pour se soigner puis, il est rentré chez lui à Thiaroye.
Tandis que ses collègues policiers l’ont blanchi, l’étudiant Sette Diagne, principal témoin oculaire, l’a chargé. Celui a affirmé avoir vu Boukhaled tirer sur la victime.
Etudiant en Licence 3 mathématiques à la Faculté des sciences et techniques de l’Université Cheikh Anta Diop, Bassirou Faye a été atteint au cours d’échauffourées entre policiers et étudiants, le 14 août 2014. Mais, Boughaleb a clamé son innocence à l’enquête préliminaire, à l’instruction et même lors de son jugement en première instance.

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents