Marche de Gno Lank Gno Bagne : Les policiers plus nombreux que les manifestants

Comme attendu, les policiers ont quadrillé le centre-ville ne laissant aucune poché aux manifestants qui voulaient atteindre la Place de l’indépendance.

Les membres de Gno Lank Gno Bagne qui ont réussi à tromper la vigilance des policiers, ont vite subi les tirs de grenades. Au niveau de l’avenue Ponty, les forces de l’ordre ont balancé des grenades pour disperser le regroupement de certains manifestants

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici