Mali : deux Casques bleus tués dans le nord

©atlanticactu.com  — Deux soldats de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont été tués, samedi 13 juin, par des hommes armés dans le nord de ce pays ouest-africain en proie aux attaques djihadistes.

Selon un communiqué de la Minusma parvenu  dimanche à atlanticactu.com, des individus armés non identifiés ont attaqué samedi vers 19h le convoi de la mission onusienne vers la commune de Tarkint, dans la région de Gao. Deux soldats de la paix ont perdu la vie dans cet assaut, a indiqué la Minusma, sans préciser la nationalité des soldats tués.

Cité dans le communiqué, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU au Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a fait part de son « indignation » et de sa « profonde peine », et a condamné des « actes lâches qui ont pour but de paralyser les opérations de la Mission sur le terrain », ajoutant que « ces Casques bleus sont morts au service de la paix au Mali ».

Le Mali est le théâtre depuis 2012 d’une crise multiforme qui a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés. Ces dernières années, les violences se sont propagées du nord au centre du pays, ainsi qu’au Niger et au Burkina Faso voisins.

La Rédaction (atlanticactu.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici