dimanche, 2 juin 2024 12:50

Mali : Choguel Maïga appelle le ministre nigérien des Affaires étrangères à la « retenue »

Les plus lus

Le premier ministre malien, Choguel Kokalla Maiga, a appelé vendredi soir, le ministre des Affaires du Niger à un peu de « retenue et de réserve ».
 » Nous avons été surpris d’entendre le ministre des affaires étrangères du Niger sortir donner une conférence de presse comme s’il était obligé d’insulter notre peuple », a déclaré le chef du gouvernement de la transition.
Le ministre nigérien Hassoumi Massaoudou avait accusé; jeudi, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, les militaires au pouvoir au Mali de « patriotisme frelaté ».
« Comment un représentant d’un État peut traiter un peuple de patriotisme frelaté. Ne connaît-il pas le sens du patriotisme ? D’où vient ce monsieur « , s’est interrogé Maiga avant de l’inviter à un peu de retenue et de réserve.
Le Premier ministre malien a, toutefois, tenu à souligner que « la République sœur du Niger reste une République sœur, il faut que ça soit très clair, c’est exactement comme la France. Les dirigeants passent, le peuple reste. Hier il y’avait des dirigeants qui soutenaient le Mali si aujourd’hui, il y a des dirigeants qui décident de se mettre au service d’un agenda étranger c’est leur droit mais il faut qu’ils nous respectent ».
 » Nous sommes convaincus que le peuple nigérien dans sa grande majorité ne partage pas cette opinion », s’est félicité Maiga.
Maiga a, enfin, appelé  »la Communauté Internationale, la France et la CEDEAO de respecter le peuple malien » notant que  »c’est lui qui sait de quoi il a besoin ».
AA/Bamako/Amarana Maiga

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents