Liberté provisoire : Adama Gaye libre au bout de la 4ème demande

Le journaliste Adama Gaye hume l’air de la liberté depuis 14 heures. L’homme qui avait été placé sous mandat de dépôt à la suite de son inculpation pour « Offense au Chef », vient de bénéficier d’une liberté provisoire.

Pour rappel, depuis son inculpation devant le Doyen des Juges, Adama Gaye avait toujours maintenu ses propos à savoir qu’il n’avait absolument rien à se reprocher et qu’il était victime d’une « vengeance ». Au bout de quatre demandes de liberté provisoires introduites par ses avocats et, auxquelles le Procureur s’était toujours opposé, la quatrième déposée ce matin vient de connaître une suite favorable.

Ses différents soutiens qui n’ont jamais baissé les bras peuvent s’estimer heureux d’avoir tenu malgré le caractère liberticide de l’article 80, basé de l’inculpation du journaliste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici