L’ancien Président de l’Union des Magistrats du Sénégal attrait Orange à la barre

Pour une histoire de restriction de messages (SMS) Aliou Niane, Magistrat en service à la Cour des Comptes, a décidé d’attraire la Sonatel en juste parce qu’il s’estime lésé. Dans une note adressée obtenue par Atlanticactu.com, l’ancien président de l’UMS donne les véritables raisons de son courroux et de sa volonté de faire respecter le contrat le liant à l’opérateur téléphonique.

« Sonatel a bloqué ma messagerie écrite à cause des sms que j’envoie le vendredi (extraits du Saint Coran). Depuis hier, je ne parviens plus à envoyer de sms. J’avais déposé une plainte au niveau de l’Artp (Autorité de régulation des télécommunications et poste) depuis le 08 juillet 2019. Apparemment Sonatel persiste et signe. Alors que je souscris régulièrement à un forfait mensuel qui inclue des sms illimités vers Orange. Pour les appels j’utilise le tiers de la durée du forfait. J’ai choisi le forfait principalement pour les sms illimités. Devant cette violation manifeste de mes droits, j’ai décidé d’attraire la Sonatel devant les juridictions », écrit Aliou Niane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici