vendredi, 1 mars 2024 00:10

Kedougou : Conséquences des violentes manifestations à Khossanto, Birahime Seck demande le départ du Préfet Cyprien Antoine Ballo

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Kedougou/ Charlotte Diop
Suite à sa décision unilatérale de prendre le 31 Août dernier l’arrêté n⁰ 043/P.D./SRY, modifiant et remplaçant l’arrêté n° 033/P.D./SRY du 16 Août 2016 portant création de commissions chargées du recrutement de la main-d’œuvre locale non qualifiée au niveau des communes du département de Saraya, le préfet Cyprien Antoine Ballo est dans l’oeil du cyclone. Le Coordonnateur général du Forum Civil, Birahime Seck exige le départ de l’administrateur civil.
Dès l’annonce de cette décision controversée, Birahime SECK avait tiré sur la sonnette d’alarme sur les risques que pourrait le nouvel Arrêté du Préfet de Saraya le 3 septembre dernier. Royalement ignoré par l’administration, quelques jours après l’alerte, le pire est survenu à Saraya où deux personnes ont trouvé la morts, selon des sources hospitalières.
Dans un tweet, M. Seck met les autorités devant le fait accompli : “Monsieur le Ministre de l’Intérieur, nous avions alerté sur la situation à Saraya, vous n’avez pas réagi. Il a fallu qu’il y ait mort d’homme pour prendre un acte de retrait de l’arrêté. La vérité est que le préfet en place ne peut plus rester en poste à Saraya et une enquête doit être ouverte.”
Pour rappel, des manifestations ont éclaté à la suite de l’arrêté préfectoral sur les recrutements dans les sociétés minières.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents