mardi, 23 juillet 2024 07:58

« J’avais mis en place un collectif d’avocats pour défendre Ousmane Sonko », Me Bamba Cissé

Les plus lus

Lors d’une conférence de presse conjointe jeudi, Me Bamba Cissé, membre du groupe d’avocats représentant le leader de Pastef, Ousmane Sonko, a divulgué des détails sur « l’affaire Ousmane Sonko ». Il a exposé en détail ses liens avec Sonko, expliquant les raisons qui ont motivé la formation d’un groupe d’avocats pour sa défense, ainsi que l’entrée de l’avocat franco-espagnol Juan Branco dans l’équipe.

Me Bamba Cissé a révélé qu’il connaissait le Premier ministre actuel depuis 2002, mais qu’il avait commencé à le représenter en 2016, après sa radiation de la fonction publique par Macky Sall. Il a décrit Sonko comme charismatique et a expliqué avoir constitué un collectif d’avocats pour le défendre à l’époque. Lorsque Sonko a été accusé de viol en 2021, Me Cissé a fait appel à Me Khoureychi Ba pour former un groupe d’avocats, qui a ensuite fait appel à Juan Branco, un soutien de longue date de Sonko.

Suite à l’insistance de Sonko, Juan Branco a été intégré à l’équipe de défense. Me Cissé a expliqué que leur objectif était de contrer les tentatives visant à éliminer Sonko de la course électorale, en raison de sa popularité. Il a décrit l’affaire Sonko comme la plus difficile de leur carrière, soulignant les risques encourus et les sacrifices faits pour défendre la cause.

Me Cissé a salué tous ceux qui se sont battus, en particulier les prisonniers politiques, affirmant qu’ils avaient agi par patriotisme pour sauver le pays, sans attendre de récompense en retour.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents