jeudi, 18 avril 2024 11:48

Immigration clandestine : La police Trinidadienne ouvre une enquête sur une pirogue échouée en provenance du Sénégal avec 15 morts

Les plus lus

Une pirogue en provenance des côtes sénégalo-mauritanienne avec à son nordune cargaison macabre est à l’origine de l’enquête ouverte par la police de Trinité-et-Tobago. La pirogue a échoué depuis mai dernier mais les autorités des deux pays ne semblent pas enclines à aider à faire la lumière sur l’identité des morts. 

La police de Trinité-et-Tobago a déclaré à la BBC qu’elle tentait toujours de découvrir l’identité de 15 corps retrouvés dans une pirogue en provenance soit de la Mauritanie ou du Sénégal et qui a échoué dans ce pays des Caraïbes en Mai.

Selon la police Trinidadienne, les 15 morts  tentaient de se rendre aux îles Canaries pour se rendre en Europe, lorsque l’embarcation a dévié de sa route. Il a peut-être erré dans l’océan Atlantique pendant environ deux mois avant d’être retrouvé.

William Nurse, le commissaire adjoint des forces de police de Tobago, est l’une des personnes impliquées dans l’enquête et faisait partie de l’équipe qui a trouvé les restes squelettiques dans l’embarcation de fortune.

« Ce fut l’une des expériences les plus horribles que j’aie jamais vues au cours de mes 38 ans en tant que policier », a-t-il déclaré au présentateur de la BBC Newsday, James Copnall.

« Je me suis demandé… de quoi essayaient-ils de s’échapper ? Où essayaient-ils d’aller ? Quelle était leur vie avant de quitter leur pays d’origine ?

« L’embarcation était une grande pirogue avec un très petit moteur Yamaha et très peu de carburant, il n’y avait donc aucun moyen qu’ils aient pu faire ce voyage en fonction de l’endroit où ils ont commencé et où ils voulaient aller. »

Il dit que les enquêteurs ont pu collecter des empreintes digitales et que leur cyber unité a collecté des informations à partir de sept téléphones portables trouvés sur le bateau qui venait de la Mauritanie et du Sénégal . Ces informations sont partagées avec les autorités des deux pays dans le cadre des efforts visant à les identifier.

Il a ajouté qu’il ne s’agissait pas d’un incident isolé – et il avait entendu parler d’autres bateaux perdus traversant l’Atlantique – l’un se retrouvant aux îles Turks et Caicos et un autre au Honduras.

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents