High-tech : Gmail présente sa nouvelle interface et ça donne ceci

Google a présenté une réorganisation substantielle de Gmail, pour rendre le webmail plus collaboratif et utile dans un contexte professionnel.

Il va bientôt y avoir du changement dans Gmail. Deux ans après la refonte visuelle de la messagerie, qui s’est accompagnée de plusieurs fonctionnalités pour mieux gérer son courrier, Google prépare une réorganisation de ses rubriques pour la rendre plus utile aux internautes et, surtout, mieux intégrée avec le reste de l’environnement de l’entreprise. La firme de Mountain View en a fait l’annonce le 15 juillet.

Pour mener à bien cette refonte, Google explique être parti d’un constat : la journée type commence bien souvent par une visite dans la boîte de réception pour voir le courrier reçu — les plus facétieux d’entre vous feront sans doute remarquer qu’il était temps que Google s’en rende compte, après quinze ans de Gmail. Aussi le groupe a-t-il conçu sa mise à jour autour de son webmail.

Cette logique était déjà perceptible avec de précédentes modifications : ce printemps, la société a donné la possibilité de prendre des appels passés via Meet directement depuis la messagerie, en visiophonie. Puis le groupe a connecté son service de tchat (Google Chat, qui a pris la succession de Hangouts) à Gmail. Cette liaison, déjà effectuée sur la version web du webmail, arrive bientôt sur iOS et Android.

Pour permettre de naviguer entre ces différentes rubriques, Google proposera sur mobile une barre d’action en bas de l’application qui permettra de basculer entre les mails, les tchats, la visiophonie et la gestion de projet — car, on le devine en observant toute la communication de l’entreprise américaine se déployer : cette mise à jour s’adresse avant tout au monde professionnel.

Une réorganisation centrée sur la collaboration et le travail

D’ailleurs, d’autres modifications suggèrent une volonté de Google de marcher sur les plates-bandes de services comme Slack, Trello ou Notion.

Ainsi, chaque autre section dispose de sous-catégories qui évoquent ce que proposent ces plateformes collaboratives, avec des fils de discussion dédiés, l’accès à des fichiers par projet et un suivi des tâches à accomplir. L’ajout de personnes extérieures à l’entreprise pour participer à des projets, de façon cloisonnée, est aussi au programme, à l’image de ce qu’il est déjà possible de faire avec des accès invités sur Slack.

Cette future mise à jour proposera aussi d’autres modifications un peu plus secondaires, mais qui se veulent toujours pratiques : la possibilité par exemple d’épingler un projet pour y avoir accès plus vite, un mode « ne pas déranger » pour pouvoir se concentrer sur la plage de temps de son choix, ou encore un réglage permettant de signaler que vous n’êtes plus au bureau, afin d’avoir la paix.

Google explique avoir voulu mettre Gmail au coeur de ce qu’il définit comme étant les « trois piliers fondamentaux de la communication », à savoir le mail, le tchat et la vidéo.

Et, surtout, de pouvoir passer travailler dans l’une ou l’autre rubrique sans avoir à quitter Gmail. « Pour rendre les salons encore plus utiles, nous leur avons insufflé la collaboration en temps réel en ajoutant la possibilité d’ouvrir et de co-éditer un document avec votre équipe sans quitter Gmail », lit-on dans le billet de blog de l’entreprise. En clair, « sans avoir à passer d’un écran à l’autre ».

Le déploiement de ce nouveau Gmail, tant sur le web que sur mobile, va se faire de façon très progressive. L’entreprise propose aux personnes ayant accès à G Suite de pouvoir demander à recevoir une notification dès qu’elles seront éligibles. Au fil des semaines, de plus en plus de personnes y auront accès. L’arrivée pour le grand public n’est pas encore datée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici