vendredi, 1 mars 2024 18:42

Guy Marius SAGNA : Assemblée Nationale, chut sommes nous encore en train d’être volés …”

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Dakar/ Khadim Mbodj
Après le scandale du rapport de la Cour des Comptes sur la gestion des fonds Covid19, un autre scandale se déroule hors de portée des Sénégalais. L’assemblée nationale refuse de laisser contrôler son budget de plus de 20 milliards de FCFA.
C’est le député Guy Marius SAGNA qui sonne l’alerte, ” Nous avons eu dernièrement le scandale de la gestion du budget de la COVID-19. Le scandale de la gestion du budget de l’Assemblée nationale est-il en cours? Prévenir valant mieux que guérir je vous informe citoyens sénégalais après avoir interpelé le président de l’Assemblée nationale du Sénégal aujourd’hui.”
” Ce refus de rendre compte de la gestion des 20 milliards de FCFA de l’assemblée nationale du Sénégal est en violation des articles 24 et 30 du règlement intérieur de l’assemblée nationale (RIAN) “, renseigne le membre de Frapp qui poursuit, ” En violation de l’article 31 du RIAN qui dispose :
“La Commission de Comptabilité et de Contrôle est chargée du contrôle, de la comptabilité et de la gestion des crédits inscrits au budget de l’Assemblée nationale. À cet effet, un rapport écrit portant notamment sur l’état des crédits et la situation des dépenses engagées doit lui être fourni par les questeurs à la fin de chaque trimestre. La Commission est habilitée à prendre connaissance des documents comptables correspondants…..
…. La Commission de Comptabilité et de Contrôle dépose un rapport trimestriel et le compte annuel sur le bureau de l’Assemblée nationale. Celui-ci doit en communiquer le contenu aux membres de la Conférence des Présidents.”
Guy Marius SAGNA de poursuivre, ” La Commission de Comptabilité et de Contrôle, après rapprochement des comptes du trésorier avec la comptabilité tenue par les services de la Questure, rend compte à l’Assemblée, par écrit, au début de chaque session budgétaire, de l’exécution du mandat de contrôle qui lui est confié…
…. Le compte définitif de chaque gestion est adressé par le Président de l’Assemblée nationale au Président de la Cour des Comptes.”
” En fin septembre et en fin décembre, la Commission Comptabilité et de Contrôle aurait dû recevoir un rapport trimestriel des questeurs conformément à l’article 31 du RIAN. La commission n’a rien reçu. Du moins le vice-président de la Commission de Comptabilité et de Contrôle que je suis n’a reçu aucun rapport. La Commission de Comptabilité et de Contrôle n’a déposé ni rapport trimestriel ni rapport annuel sur le bureau de l’assemblée nationale. Du moins le vice-président de cette commission que je suis n’a travaillé sur aucun rapport trimestriel ou annuel”, s’étonne Guy Marius SAGNA.
En conclusion, le camarade de Ousmane SONKO dira, ” Conformément à l’article 38 du RIAN, je suis membre de trois Commissions permanentes à l’assemblée nationale. De ces trois commissions, la Commission de Comptabilité et de Contrôle est la seule à n’avoir ni groupe WhatsApp ni tenu de réunion.”
” En Afrique, nous souffrons certes de problème de casting mais plus d’un problème de système caractérisé par le présidentialisme néocolonial.”, peste Guy Marius SAGNA.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents