Guinée Bissau : Désavoué par l’Onu, l’UA et la Cedeao, Faustino Imbali démissionne de la Primature

C’est un nouveau revers que vient d’enregistrer le Président bissau-guinéen José Mario Vaz qui, contre toute attente, avait limogé son Premier ministre pour nommer Faustino Imbali. Cette nomination qui intervient à quelques jours de la présidentielle, avait suscité une levée de boucliers de la communauté internationale. Finalement, l’éphémère Premier ministre a préféré démissionné pour éviter une nouvelle guerre civile.

Manoeuvrant pour se maintenir au pouvoir, Jomaz l’actuel chef d’état de la Guinée Bissau joue avec le feu. A l’approche des élections, la tension est bien plus palpable en Guinée Bissau. Au point que désavoué par la CEDEAO et la communauté internationale, le Premier ministre Faustino Imbali, nommé il y a 11 jours a rendu sa démission et celle de son gouvernement.

D’après son porte-parole, Faustino Imbali, aurait déposé sa lettre de démission au palais présidentiel et attendrait la décision du Président Vaz actuellement , en déplacement en province pour la campagne présidentielle. Une démission qui aiderait à décrisper la tension qui monte crescendo.

M. Imbali « ne veut pas être responsable d’un conflit armé », a t-il dit . »Nous attendons le retour du président », a précisé son porte-parole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici