mardi, 21 mai 2024 05:15

Gaza : L’armée israélienne enregistre plus d’une centaine de blessés graves en quelques jours

Les plus lus

Israël
Atlanticactu/ Tel-Aviv/ Youssef Zyne
Plus de 100 blessés graves dans les rang de l’armée israélienne à Gaza ont été dénombrés, selon la Société de radiodiffusion israélienne qui avait déjà annoncé la mort de 38 soldats depuis le début de l’opération terrestre à Gaza fin octobre dernier.
Un journal hébreu a révélé vendredi que plus de 100 soldats israéliens ont été grièvement blessés depuis le début de l’opération terrestre dans le nord de la bande de Gaza, il y a deux semaines.
Le journal israélien Yedioth Ahronoth a rapporté, « qu’environ 250 soldats ont été blessés lors de l’opération terrestre, dont plus de 100 sont dans un état grave ou ont besoin d’être évacués de toute urgence. Les principales raisons de la mort des soldats sont des blessures directes par le feu ou à la suite d’éclats d’obus ou de missiles antichar ».
Vendredi, l’armée israélienne a annoncé la mort d’un soldat lors de combats dans le nord de la bande de Gaza la nuit dernière, portant à 38 le nombre des morts à Gaza.
L’armée a déclaré dans un communiqué que le sergent Gilad Rosenblit, un médecin de combat âgé de 21 ans du 52e bataillon, avait été tué lors d’une opération militaire dans le nord de la bande de Gaza.
L’armée israélienne a indiqué que depuis le début de la guerre, le 7 octobre, 354 soldats et officiers israéliens ont été tués.
De son côté, la Société de radiodiffusion israélienne a indiqué vendredi que 38 d’entre eux avaient été tués depuis le début de l’opération terrestre israélienne dans le nord de la bande de Gaza.
*Traduit de l’arabe par Youssef Zyne

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents