G5 Sahel : Le Président Issouphou du Niger en visite au Mali

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a effectué samedi une visite de travail au Mali axée essentiellement sur la lutte conte le terrorisme dans la région sahélienne, a-t-on appris dimanche de source officielle à Niamey.

Le Sahel fait aujourd’hui face à trois fronts très actifs : le groupe terroriste Boko Haram basé au Nigeria depuis 2009, les groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, d’Ansar Dine et d’autres mouvements rebelles basés depuis près de cinq ans dans le nord du Mali, ainsi que les mouvements armés et criminels qui contrôlent le sud de la Libye depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi.

Au cours de cette visite, selon le communiqué final, M. Issoufou et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta ont examiné les propositions de la lutte contre ce fléau récemment adoptées par les ministres de la Défense et de la Sécurité des deux pays, demandant à ces derniers et à l’ensemble des parties prenantes à les mettre rapidement en oeuvre.

Ils ont par ailleurs décidé de mettre en place un Comité transfrontalier de sécurité composé des ministres en charge de la Défense, de la Sécurité, des Affaires étrangères, de la Justice, des Finances, ainsi que des représentants des Conseils nationaux de sécurité, et ont instruit les ministres concernés d’oeuvrer à son opérationnalisation.

Il est à souligner que le Niger avait été l’un des rares pays à avoir préconisé une solution militaire dans la résolution de la crise malienne de 2012.

C’est ainsi que dès janvier 2013, un premier contingent de plus de 680 militaires a été déployé au titre de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) pour y combattre les terroristes occupant le nord du pays et d’aider le Mali à recouvrer son intégrité territoriale. Depuis, on compte 5.850 soldats nigériens engagés au Mali dans le cadre de cette mission.

M. Issoufou, qui est par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a profité de cette visite pour réitérer la disponibilité de son pays à apporter son soutien aux efforts du Mali pour préserver l’intégrité territoriale, l’unité du pays et la laïcité de l’Etat et pour lutter contre le terrorisme, l’intégrisme et le narcotrafic sous toutes leurs formes, précise le communiqué.

De son coté, M. Keïta a salué les efforts considérables déployés par le Niger, notamment dans le cadre de la consolidation de la paix et la sécurité dans la région sahélienne, en Afrique et dans le reste du monde sous le leadership de M. Issoufou.

La visite du président nigérien au Mali intervient une semaine avant la tenue le 14 septembre prochain à Ouagadougou (Burkina Faso) du sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO consacré au terrorisme dans le Sahel et le bassin du lac Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici