mardi, 23 juillet 2024 09:32

Flintlock 2022 : 400 militaires participent à des exercices en Côte d’Ivoire

Les plus lus

@Atlanticactu.comPlus de 400 militaires de plus de 10 nations africaines partenaires et alliées participent à l’exercice militaire Flintlock 2022 ouvert dimanche à l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme à Jacqueville dans le sud de la Côte d’Ivoire.
L’opération qui se poursuit jusqu’au 28 février mobilise plus de 400 militaires originaires d’une dizaine de pays dont le Cameroun, le Ghana, le Niger, le Canada, la France et les Etats-Unis d’Amérique… Ils effectueront des manœuvres conjointes au cours de ce grand exercice militaire multinational, annuel en Afrique de l’Ouest et qui se tient pour la première fois en Côte d’Ivoire.
Selon les organisateurs, tous les participants, des troupes d’élite, vont apprendre ensemble, et mettre en œuvre, les meilleures méthodes pour gagner la bataille contre le terrorisme, tout en respectant le droit international et en protégeant la population.
«Ceux qui ont la bonne fortune d’être mieux nantis que d’autres pourront apprendre comment obtenir le maximum de résultats avec des moyens plus modestes. Et, justement, les forces spéciales sont sélectionnées précisément pour leur aptitude à innover et à s’adapter aux circonstances », a expliqué l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Richard Bell, lors de la cérémonie de lancement.
Cité par l’agence anadolu, l’ambassadeur américain a indiqué que la participation de dix pays à cette édition de Flintlock «exprime la solidarité contre une menace partagée et l’engagement à agir correctement».
Instauré en 2005, Flintlock est un exercice annuel militaire et policier combiné, est le plus important et le plus grand exercice annuel des opérations spéciales de l’U.S. Africa Command.
La Rédaction

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents