jeudi, 18 avril 2024 09:49

Dissolution de Pastef : l’État du Sénégal demande un report de l’audience prévue devant la Cour de justice de la CEDEAO

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Abuja/ Dakar/ Khadim Mbodj
Le procès devant la Cour de Justice de la CEDEAO opposant Ousmane Sonko à l’État du Sénégal, pourrait ne pas se tenir demain à Abuja. Au moment où les Conseils du leader de Pastef protestent contre l’arrestation de Amadou BA membre du cabinet de SONKO et représentant de ce dernier devant la Cour communautaire, l’État du Sénégal a demandé un report in-extremis.
Selon Me Juan BRANCO l’un des avocats de Ousmane SONKO qui devaient plaider à Abuja,  » L’Etat du Sénégal vient de demander in extremis le report de l’audience en invoquant.. des « perturbations tant dans la fourniture de la connexion internet que celle de l’électricité en centre-ville », a-t-il lancé dans un Tweet.
 » Ce n’est non seulement pas sérieux. C’est indécent et embarrassant » , a conclu Juan BRANCO très remonté.
Les Conseils de Pastef avaient attrait l’État du Sénégal devant la Cour de Justice de la CEDEAO pour suspendre la dissolution du parti Pastef, rétablir les droits politiques de la formation et de son candidat Ousmane Sonko, à quelques mois de la présidentielle de 2024.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents