mercredi, 5 juin 2024 09:39

Disparition de l’Adjudant-chef Didier BADJI, une plainte devant le Procureur annoncée par l’avocat de la famille

Les plus lus

Plusieurs jours après la disparition de deux militaires dans des conditions encore ténébreuses, la famille de l’Adjudant chef Didier BADJI ne compte pas laisser passer pour pertes et profits cette énigme. Si la « famille » du Sergent-chef Fulbert SAMBOU n’a pas jugé utile d’exiger une autopsie après la découverte du corps de l’agent de la Délégation générale au Renseignement encore moins, saisir la justice, les frères de Didier BADJI, ont par le canal de leur avocat, annoncé une plainte devant le Procureur de la République.
En l’absence de réactions de la gendarmerie nationale, corps dans lequel officiait Didier BADJI et sans nouvelles des autorités sénégalaises, la disparition suspecte de l’agent du GIGN risque d’être une véritable patate chaude pour l’État avec le dépôt d’une plainte.
Selon Me KABOU, qui donne l’information, « après visualisation de l’émission « Ndoubélane » où un homme politique faisait des affirmations assez précises sur la situation des deux sous-officiers, la famille, dans la recherche de la vérité, et sans infos, ne peut rester dans l’expectative ».
Ainsi, indique l’avocat, « se fiant pleinement aux informations de ce quotidien et aux affirmations de cet homme politique, une plainte sera déposée dans les jours à venir ». A l’en croire, « cette plainte permettra à la justice de prendre en compte les seules infos publiques détenues jusqu’à présent ».
A noter que l’homme politique dont il est question n’est personne d’autre qu’Ahmed Suzanne CAMARA qui a soutenu lors de l’émission « Ndoumbélane » savoir pourquoi les deux sous-officiers ont disparu.
Atlanticactu.com

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents