Décès de l’ancien Premier Ministre Togolais, Me Yawovi Agboyibo

Au Togo, l’un des vétérans de la l’échiquier politique, Yawovi Agboyibo, président fondateur du Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition), est décédé samedi en France à l’âge de 77 ans, ont rapporté les médias locaux.

Le Togo perd un second ancien Premier Ministre en moins de deux mois. Après le décès le 11 avril dernier de l’ancien premier ministre Edem Kodjo, c’est le président du CAR Me Agboyibo qui a rendu l’âme ce 30 mai 2020 en France.

Cet avocat de formation et militant des droits de l’homme est considéré comme un opposant modéré à la dictature du président Gnassingbé Eyadema qui a passé 38 ans de règne sans partage sur le Togo.

Né le 31 décembre 1943 décembre 1943 à Kouvé (70 km au nord-est de Lomé), le Bélier noir, le Lion pour certain, est à l’origine de la création de la Commission nationale des droits de l’homme, fondée en 1987 et dont il est le premier président (1987-1990). On lui attribue un rôle important dans le processus de démocratisation du Togo.

Ancien candidat aux élections présidentielles, notamment celle de 2010, M. Agboyibo a été  également premier ministre du Togo  du 20 septembre 2006 au 6 décembre 2007 à la suite d’un Accord Politique signé entre les acteurs de la scène politique en 2006 à Ouagadougou (Burkina Faso).

La Rédaction (atlanticactu.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici