mardi, 28 septembre 2021 23:49

CAN-2019 : Maroc et Algérie en confiance, Côte d’Ivoire et Sénégal en danger

Les plus lus

Les groupes C et D de la CAN-2019 connaîtront lundi leur dénouement. Le Maroc et l’Algérie, déjà qualifiés, chercheront à s’emparer de la 1re place de leur groupe. Pour la Côte d’Ivoire et le Sénégal, en revanche, rien n’est encore joué.

Un nul suffit au Maroc

Le Maroc, déjà assuré de se qualifier pour les huitièmes de finale de la CAN-2019, va chercher à s’assurer de la première place du groupe D face à l’Afrique du Sud, lundi 1er juillet, au stade Al-Salam du Caire, à 18 h, heure de Paris. Pour cela, un match nul lui suffit. Après une entrée en lice compliquée face à la Namibie (1-0), les Lions de l’Atlas sont sortis de leur tanière pour livrer une prestation convaincante face à l’autre favori du groupe, la Côte d’Ivoire (1-0).

C’est donc en confiance que les hommes d’Hervé Renard abordent leur dernier rendez-vous de la phase de groupe. “Notre équipe a besoin d’une forte concentration devant l’équipe sud-africaine, nous ne voulons pas perdre la qualification en tant que leader du groupe”, a insisté le sélectionneur en conférence de presse. Ce à quoi son homologue sud-africain Stuart Baxter a répondu : “Nous donnerons tout pour avoir les trois points.” Et ainsi espérer accéder aux huitièmes de finale sans trop attendre les résultats des autres équipes. Il faudrait pour cela que les Bafanas Bafanas élèvent leur niveau de jeu, après deux prestations assez médiocres.

La Côte d’Ivoire mise sur “la fraîcheur”

Dans ce groupe D où trois équipes peuvent terminer à 6 points, ce qui donnerait lieu à des calculs d’apothicaire, la Côte d’Ivoire ne va pas non plus laisser passer sa chance. Pour ne pas avoir à espérer une défaite de l’Afrique du Sud contre le Maroc, qui les qualifierait d’emblée, les Éléphants doivent l’emporter face à la modeste Namibie, au stade du 30-Juin. Dans cette optique, le sélectionneur Ibrahim Kamara a d’ores et déjà annoncé des changements après la défaite face au Maroc, outre l’absence de Serge Aurier, blessé. “On va donner beaucoup de fraîcheur et faire en sorte de gagner ce match. Si on veut passer ce cap qui est important pour nous, il va falloir que les garçons se remettent très vite en question, et deuxièmement, il faut amener des changements”, a-t-il expliqué en conférence de presse.

L’Algérie veut afficher ses ambitions

Dans le groupe C, qui connaîtra son dénouement à partir de 21 h, la situation est un peu plus simple : l’Algérie, déjà qualifiée après deux victoires, affronte la Tanzanie, éliminée après deux défaites. L’enjeu pour les Fennecs, qui ont confirmé leur statut de favori après leur victoire convaincante contre le Sénégal, est désormais d’accrocher la première place du groupe.

Le milieu de terrain Ryad Mahrez a fait part de ses ambitions en conférence de presse : ”Il ne faut pas s’enflammer, ce n’est pas une finalité d’avoir gagné face au Sénégal, il faut rester concentré sur le reste de la compétition. Les ambitions ne sont pas revues à la hausse, nous avons toujours l’ambition d’aller le plus loin possible.“ Le sélectionneur Djamel Belmadi, lui, tempère : “Nous sommes déjà qualifiés mais il faut éviter de verser dans l’euphorie. Nous avons envie de continuer à progresser, nous avons certes battu le Sénégal, mais d’autres choses nous manquent pour être mieux.”

Sénegal, défaite interdite

Pour le Sénégal, l’équation n’est pas compliquée : il ne faut pas perdre contre le Kenya pour aller directement en 8es. Ce que confirme l’attaquant Sada Thioub : “Perdre n’est pas une option. Nous sommes concentrés pour gagner et se qualifier”. Le sélectionneur Aliou Cissé devra toutefois se passer de Salif Sané, Alfred N’diaye et Youssouf Sabally, tous blessés.

Et si de l’aveu même du coach du Kenya, Sébastien Migné, le Sénégal se présente en favori, il faudra se méfier des Harambee Stars, galvanisés par leur succès historique contre la Tanzanie au match précédent (3-2). Ce qu’explique le milieu de terrain kényan Johanna Omolo : “La victoire du dernier match nous a donné une poussée pour gagner à nouveau. Nous n’avons pas joué sous pression comme ils l’ont fait donc nous allons nous battre”.

Le programme du lundi 1er juillet

• Afrique du Sud – Maroc, à 18 h au stade Al-Salam du Caire (Groupe D)• Namibie – Côte d’Ivoire, à 18 h au stade du 30-Juin du Caire (Groupe D)

• Kenya – Sénégal, à 21 h au stade du 30-Juin du Caire (Groupe C)

• Tanzanie – Algérie, à 21 h au stade Al-Salam du Caire (Groupe C)

Source BeSoccer

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents