Cambriolage : Après la tentative ratée de Koumpetoum, les voleurs assiègent Dakar

Comme de coutume, l’approche des grandes fêtes est l’occasion rêvée pour les malfrats de perpétrer des cambriolages et autres types de vol. La capitale sénégalaise et ses environs devient ainsi en l’espace de quelques jours la chasse gardée d’individus ayant décidé de vivre en marge de la société. Et , malheureusement les forces de sécurité ne semblent pour le moment avoir pris les dispositions pour mettre fin à ce banditisme souvent violent comme celui de Koumpentoum qui avait valu le meurtre du commandant de la brigade de gendarmerie, le Major Tamsir Sané.

Ce jeudi, c’est le paisible quartier de la Zone B qui constate avec impuissance, les dégâts de ces malfrats. C’est la bijouterie joaillerie « Ngalam » située sur un axe routier très fréquenté qui a reçu la visite d’un gang armé. La scène se serait déroulée selon certains témoignages glanés par atltanticatu.com aux premières heures du matin alors que les honnêtes gens se rendaient au travail et d’autres en revenaient.

Ces individus arrivés à bord d’un véhicule, ont foncé directement sur les lourdes portes de la bijouterie qui n’ont pas tenu longtemps avant d’être ouvertes. Malgré la présence de quelques curieux, les voleurs ont pris d’assaut les étagères d’exposition et les coins et recoins du magasin comme s’ils savaient où se trouvaient les bijoux.

Alertes, les éléments du commissariat de Grand Dakar ainsi que le propriétaire arriveront pour constater que la quasi totalité des bijoux a été emporté par les voleurs qui se sont évaporés dans la nature. La division de la Police Scientifique a été appelée pour les premiers constats et une enquête ouverte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici