mardi, 23 juillet 2024 08:01

Avec une hausse de 8%, le Ghana prévoit une production d’or de 128 tonnes

Les plus lus

Ghana
Atlanticactu/ Accra/ Olivier Dossou
La production d’or du Ghana a augmenté de 8,3% pour atteindre 4 millions d’onces en 2023, selon les données publiées vendredi par Michael Akafia le Président la Chambre des mines du Ghana.
Selon ce haut responsable, la production d’or du Ghana a augmenté de 8,3% pour se situer à 4 millions d’onces en 2023. Pour 2024, elle devrait se maintenir sur un trend haussier et atteindre entre 4,5 millions d’onces soit environ 128 tonnes.
Cette croissance est principalement due à l’augmentation de la production des petites sociétés minières, qui a suffi à compenser le déclin de la production des grandes sociétés minières.
Cette croissance est principalement due à l’augmentation de la production des petits et des grands exploitants miniers. Accra adosse ses projections sur deux gisements qui sont entrés en production à savoir Ahafo North et Namdini, qui porteront fers le haut la production du métal jaune du plus gros producteur africain en 2024.
“Cette croissance témoigne de la résilience et du potentiel d’expansion du secteur,” a indiqué Michael Akafia. Le Ghana prévoit également une hausse de la production de manganèse à 5 millions de tonnes, de bauxite (1,5 millions de tonnes) et de diamants (250 000 carats). Le secteur minier représente un maillon important de l’économie ghanéenne. En 2023, il a contribué de manière significative à l’offre de devises du pays ; les exportations ayant rapporté un total de 7,8 milliards de dollars à la banque centrale.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents