samedi, 18 septembre 2021 01:14

Assemblée Nationale : Après le scandale des impôts, une nouvelle affaire d’indemnités de logement fait surface

Les plus lus

C’est à se demander si les députés représentent effectivement le Peuple sénégalais ou sont présents à l’hémicycle pour leurs intérêts. Tout porte à le crore en constatant l’énormité des traitements de nos parlementaires et le peu de scrupules qu’ils ont pour donner le bon exemple.

Les parlementaire sénégalais sont vraiment gâtés même en dehors de leurs salaires et indemnités. Alors que le scandale sur leur faible imposition (1500) ne réussit pas à passer à travers la gorge, voila qu’un autre scandale leur est imputé.

En effet, ” chaque député perçoit mensuellement en catimini une indemnité de logement de 200 000 Fcfa.” Telle est la révélation faite sur nos élus, sensés contrôler l’utilisation de nos ressources. Selon le révélateur de cette information, ce montant ne figure nulle part sur leur bulletin de salaire déjà bien rempli; 1 300 000 f Cfa.

Sans exception, députés du pouvoir comme de l’opposition reçoivent tous ce montant indu. En somme, nos députés recevraient des dessous de table sur le dos de leurs mandants.

Article précédentOfficiellement et d’après les informations de Facebook, il y aurait “au moins 11 partenaires qui ont eu accès aux renseignements des membres de groupe au cours des 60 derniers jours“. Ces derniers auraient ainsi eu accès aux noms et photos de profil des membres, et d’autres données, non spécifiées. L’entreprise a contacté une centaine de partenaires afin de vérifier l’accès à ces données. Facebook leur a demandé de supprimer les données, même si aucun abus ne semble avoir été fait avec les données collectées. Un accès à présent fermé Facebook n’a pas précisé quelles sont les applications ayant pu avoir accès à ses données. L’entreprise explique simplement “il s’agissait principalement d’applications de gestion des médias sociaux et de streaming vidéo, conçues pour aider les administrateurs à gérer plus efficacement leurs groupes et aider les membres à partager des vidéos avec leurs groupes“. Conséquence ? Facebook a pris la décision de supprimer l’accès pour les développeurs d’application à l’API Groups. Ils n’ont ainsi plus accès à aucune donnée. Alors que l’entreprise Facebook a récemment présenté son nouveau branding, afin de faire la différence entre le réseau social Facebook et l’entreprise qui possède notamment Instagram et WhatsApp, il n’empêche que le terme Facebook revient bien trop souvent dans les médias, et jamais pour les bonnes raisons
Article suivantLe mystérieux PDG d’Ecotra, Abdoulaye Sylla en eaux troubles

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents