jeudi, 18 avril 2024 12:00

Assemblée Nationale : Après l’adoption d’une commission d’enquête, Karim Wade crie victoire

Les plus lus

Sénégal 
Atlanticactu / Dakar / Charlotte Diop 
Le vote par l’assemblée nationale de la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire comme exigée par le PDS, a été l’occasion pour le candidat recalé par le Conseil Constitutionnel d’exulter et de crier victoire en attendant que le report de la présidentielle soit actée. Karim Wade s’est félicité de cette victoire et espère obtenir plus.
Le candidat du Pds recalé par le Conseil constitutionnel est très satisfait de l’installation , ce mercredi 30 janvier, de la commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur les conditions de son élimination par les “7 sages”. Depuis son exil au Qatar, il crie victoire. “Nous avons remporté une première victoire décisive contre le coup d’Etat électoral. l’Assemblée nationale a approuvé la création d’une commission d’enquête pour examiner les circonstances de mon élimination injuste ainsi que celle d’autres candidats de l’élection du 25 février 2024”, écrit le candidat du Pds qui estime qu’il s’agit « d’une avancée majeur pour prévenir le chaos et sauvegarder la démocratie au Sénégal ».

Mais Karim Wade n’entend pas s’arrêter à ce stade de son combat. « Notre prochaine lutte c’est le report de cette élection présidentielle qui s’apparente à un simulacre », affirme-t-il avant de poser ses doléances: « Nous exigeons l’instauration d’une Cour constitutionnelle véritablement indépendante avec des juges impartiaux, honnêtes et dévoués aux intérêts de notre Nation à l’image des grandes démocraties de ce monde. Chaque citoyen sénégalais devrait pouvoir se tourner vers cette Cour pour défendre ses droits ».

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents