jeudi, 18 avril 2024 10:24

Abdou Faty dû Sels/A accuse l’ancien ministre Cheikh Oumar Hanne d’avoir illégalement recruté des enseignants

Les plus lus

Sénégal 
Atlanticactu / Dakar / Babacar Sy 
Alors que le régime de Macky Sall tire à sa fin, de plus en plus de scandales sont révélés. En l’espace d’une semaine, des ministres et directeurs généraux ont procédé à des recrutements massifs de personnels ou à des signatures de contrats de manière disproportionnée. 
L’ancien ministre de l’éducation nationale Cheikh Oumar Hanne est accusé d’avoir recruté plusieurs centaines d’enseignants quelques heures après son limogeage du gouvernement, selon Abdou FATY l’ancien Secrétaire général du Sels authentique qui parle de banditisme d’Etat et de forfaiture. Il appelle le nouveau régime à annuler ces recrutements.

« Des centaines d’enseignants ont été recrutés récemment par Cheikh Oumar Hann, ancien ministre de l’éducation nationale. C’est du banditisme d’Etat.
Vous n’êtes pas sans savoir que toutes les organisations syndicales se sont battus pour qu’on puisse normer le recrutement des enseignants. C’est le seul secteur où pour y accéder, il faut nécessairement passer par un concours, dans le but d’avoir des enseignants de qualité », a déclaré sur Rfm Abdou Faty.

Pour l’ancien secrétaire général du Sels Authentique, il est inacceptable que ces mêmes organisations syndicales croisent les bras face à ce qu’il qualifie de forfaire. « C’est la qualité de l’enseignement et le devenir de nos enfants qui sont en jeu. Donc, il est important que les nouvelles autorités dès leur prise de service, puissent casser ces recrutements« , a-t-il ajouté.

« Je lance un appel à toutes les organisations syndicales pour que la qualité, par ricochet, revienne au ministère de l’Éducation nationale », a conclu Abdou Faty.

Nos tentatives pour joindre l’ex-ministre Cheikh Oumar Hann sont restées infructueuses.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents