lundi, 26 février 2024 15:32

41 candidats à l’émigration sauvés par la marine tunisienne après le naufrage de leur embarcation

Les plus lus

Tunisie
Atlanticactu/ Carthage/ Youssef Zyne
Au moment où la Tunisie se vide des migrants africains suites aux propos haineux tenus par le président Kaï Saïed, la marine nationale a secouru 41 Subsahariens après le naufrage de leur embarcation. À noter que 40 autres migrants sont arrêtés pour franchissement illégal des frontières.
Des unités de la garde maritime de Kerkennah ont déjoué, dans la nuit de samedi à dimanche, une tentative de franchissement illicite des frontières maritimes et secouru 41 personnes originaires de pays d’Afrique subsaharienne, après le naufrage de leur embarcation au large de la mer.
C’est ce qui ressort d’un communiqué relayé par l’agence Tunis Afrique Presse (TAP/officiel).
Dans un deuxième communiqué, la même source a rapporté que les unités de la garde nationale de Kasserine et Jendouba avaient arrêté, samedi, 40 autres personnes de nationalité subsaharienne ayant franchi clandestinement les frontières terrestres et qui séjournent de manière irrégulière sur le territoire tunisien, ajoutant que le ministère public avait ordonné de prendre les mesures nécessaires à leur encontre, selon la TAP.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents