11 Américains ont bien été blessés par des missiles iraniens, reconnaît Washington

Contrairement à ce qu’avait annoncé le président Donald Trump, le commandement central de l’armée américaine a dressé un bilan des frappes iraniennes.

La vérité. Onze soldats américains ont été blessés dans l’attaque par l’Iran de la base aérienne d’Aïn al-Assad en Irak la semaine dernière, contrairement à ce qu’avait annoncé le président Donald Trump, a fait savoir jeudi le commandement central de l’armée américaine.

« Bien qu’aucun membre des forces armées américaines n’ait été tué lors de l’attaque iranienne du 8 janvier sur la base aérienne d’Aïn al-Assad, plusieurs d’entre eux ont été traités pour des symptômes de commotion dus à l’explosion et sont toujours en cours d’évaluation », a indiqué le commandant Bill Urban dans un communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici