Sénégal: le bracelet électronique validé par le Parlement

©atlanticactu.com  —  Le parlement sénégalais a validé, ce lundi 29 juin, l’utilisation du bracelet électronique comme mode d’aménagement des peines afin de désengorger les prisons, notamment en ces temps de pandémie liée au nouveau coronavirus.

Les députés ont, dans ce sens, adopté deux projets  de loi, dont l’un modifie le code de procédure pénal et introduit l’assignation à résidence avec surveillance électronique comme alternative à la détention provisoire et le placement sous surveillance électronique comme mode d’aménagement des peines.

Depuis plusieurs années, les autorités judiciaires sénégalaises, ainsi que plusieurs organisations de la société civile et de défense des droits de l’Homme ont souhaité l’introduction du bracelet électronique afin de lutter contre la surpopulation carcérale. C’est désormais chose faite.  Ce vote du parlement intervient en pleine crise sanitaire liée à la Covid-19 qui continue de se propager dans le pays. Craignant des contaminations dans les prisons, les autorités ont déjà gracié des milliers de prisonniers, mais les centres de détention du pays restent toujours surpeuplés.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici