Kafountine : Incendie à Albadar, Ernest Sambou sèche les larmes de la famille Sonko (Photos)

Le 04 janvier dernier, un incendie d’une rare violence avait ravagé en partie le quartier HLM du paisible village d’Albadar dans la commune de Kafountine. Dans ce sinistre, la famille Sonko a payé le plus lourd tribut car la maison a été totalement calcinée. Le chef de famille Dianko Sonko parti chercher de la pitance pour sa famille , n’avait que ses larmes pour pleurer devant l’étendue des dégâts. Après le soutien des villageois, le Secrétaire Général de l’ANCAR par ailleurs Coordonnateur Départemental de BBY de Bignona, alerté, a décidé de participer à cette œuvre humanitaire. Un don jugé inestimable selon l’imam Ratib.

Des jeunes se sont organisés depuis lors pour essayer de construire une nouvelle maison à cette famille quasiment dépourvue de moyens. Car, aucune autorité n’a daigné faire le déplacement pour s’enquérir de la situation surtout qu’il pouvait avoir des pertes en vie humaine. Ni le Sous préfet Amadou Wagué prompt à déambuler dans les villages de l’arrondissement de Kataba 1 avec une escorte de blindés de l’armée, le Maire de la Commune où le Commandant de la brigade de gendarmerie, n’ont jugé utile de se rapprocher des lieux du sinistre encore moins apporter leur aide.

Si pour la majeure partie des leaders politiques du département de Bignona, soutenir des des festivals de musique où comme c’est à la mode maintenant, doter les établissements et lieux publics de détergents, eau de Javel, des seaux de lavage pour « lutter » contre le Coronavirus, sont des priorités, pour Ernest Sambou qui a été mis au parfum de ce sinistre un peu tardivement, selon ses propos « Je suis retenu à Dakar mais, je vais rapidement parer au plus presser en faisant livrer tuiles , portes et fenêtres en attendant que je sois à Bignona pour me rendre sur place ».

En attendant de mettre à disposition un ravitaillement complet , Ernest Sambou permet à la famille d’avoir un toit avant l’hivernage qui s’annonce. Pour respecter les interdictions de rassemblement, une délégation réduite a été désignée pour la réception du don mais,  le village d’Albadar organise une cérémonie de prières dédiée à ce jeune cadre.

C’est en début de semaine que le premier lot de dons comprenant des tuiles a été remis à la famille Sonko en présence de nombreux dignitaires du village. Les jeunes n’ont pas été en reste que depuis janvier, avec des moyens de bord , ils avaient débuté la reconstruction de la maison détruite par le feu.

Pour Rahmany Mballo qui se prononçait au nom des populations d’Albadar, « Ce geste fait par un inconnu car nous ne connaissons pas Ernest Sambou prouve qu’il existe des responsables sur qui les populations peuvent compter. L’ensemble du village lui adresse ses remerciements et lui ouvre grandes les portes où dorénavant il peut s’assurer toujours être le bienvenu ».  Et d’ajouter, « Pour respecter les gestes barrières, le chef de village nous a instruit de réduire l’assistance mais autrement,ça aurait été une véritable fête Mais, d’ores et déjà , nous remercions M. Sambou pour ce don qui est inestimable  ».

Pour M. Dieng représentant M. Sambou lors de la remise du don, « Ernest m’a demandé de vous dire que Albadar sera sa première destination lors de son prochain séjour à Bignona. Et , il se désolé d’avoir été informé tardivement autrement les dispositions à prendre seraient différentes mais néanmoins, le meilleur reste à venir ».

Au moment où la coalition BBY est au plus bas dans le département de Bignona où elle avait été sévèrement battue par le Pastef, ce geste posé par Ernest Sambou va contribuer à rapprocher les populations de leurs leaders politiques. En effet, le chapelet de scandales impunis pour le moment qui entache le parti présidentiel au niveau local , avait fini de pousser les électeurs à aller voir ailleurs où leurs préoccupations seraient mieux prises en compte.

Mame Penda Sané (Atlanticactu.com)

Depuis Bignona

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici