Exclusivité : Gambie : Risques d’affrontements entre militaires sénégalais et gambiens ? (Vidéo)

Une situation pour le moins inédite s’est déroulée à Farafenni en territoire gambien dans la journée du mercredi. Des soldats sénégalais à bord de véhicules blindés sont entrés en Gambie précisément, dans le village frontalier de Saré Omar dans la localité de Badumeh. Une vidéo visionnée par Atlanticactu montre des jeunes huer les militaires aux cris « get out of the Gambia». Alerté, le commandant du camp militaire de Farafenni a envoyé des troupes à Jarra.

Les troupes gambiennes basées à Farafenni ont été activées après que des soldats sénégalais aient pénétré illégalement en Gambie par la frontière de Jarra, selon le porte-parole de l’armée.

Après avoir avisé sa hiérarchie de cette intrusion, le lieutenant-colonel Timoty Sanyang a envoyé une équipe de patrouille à Jarra. Sur place, les soldats gambiens ont trouvé des militaires sénégalais face à des populations surchauffées qui scandaient des slogans hostiles.

Quid des raisons de cette présence de l’armée sénégalaise dans cette partie de la Gambie, pour le moment aucune réponse officielle ne fuse. Pour rappel, au mois de mars, la gendarmerie sénégalaise avait fait irruption en Gambie et arreté un Gambien après lui avoir tiré une balle dans la main, selon le journal Thé Standard.

En décembre dernier, des échauffourées ont éclaté entre les troupes gambiennes et militaires sénégalais à Darsilami après que ces derniers aient tenté d’entrer en Gambie.

Depuis hier mercredi, des vidéos montrant des troupes sénégalaises s’affrontant avec des civils gambiens dans le village frontalier de Sare Omar près de Badumeh, Jarra sont  mis en ligne sur les réseaux sociaux mercredi.

Une scène qui a suscité l’indignation les populations dispersées par l’armée gambienne.

Amsatou Barrow (Atlanticactu.com) 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici