Covid-19 en Centrafrique : test obligatoire pour les enseignants avant la réouverture des classes

Le gouvernement de la République centrafricaine envisage de soumettre à un test du COVID-19 tous les enseignants avant la prochaine réouverture des classes, a indiqué mardi le ministre de la Santé et de la Population, Pierre Somsé.

Ce projet sera soutenu par les partenaires du pays, dont le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Toutefois, les tests seuls ne suffisent pas, a souligné le ministre, qui a insisté sur la surveillance et l’application des mesures barrières telles que le port de masque et la distanciation sociale sur le campus.

La date pour la reprise des cours n’a toujours pas été déterminée. Pour y préparer, le gouvernement centrafricain avait assuré la formation de plus de 150 inspecteurs d’académie, chefs de circonscriptions scolaires et membres de la Fédération nationale des associations des parents d’élèves sur les conduites à tenir par rapport à la pandémie du coronavirus.

La Centrafrique a signalé son premier cas de COVID-19 à la mi-mars. A ce jour, le pays a enregistré un total de 3.745 cas confirmés, dont 47 décès et 787 guéris, selon le dernier bilan publié mardi par le gouvernement.

ATLANTICACTU/XINHUA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici