Covid-19 en Afrique du Sud :  le nombre de cas  dépasse 150.000

Le nombre total de cas confirmés de COVID-19 en Afrique du Sud a atteint 151.209, avec 6.945 nouveaux cas signalés au cours des dernières 24 heures, a déclaré mardi le ministre sud-africain de la Santé Zweli Mkhize.

Depuis lundi, 128 décès supplémentaires dus à la pandémie de COVID-19 ont été enregistrés, portant le nombre de décès à 2.657, a indiqué le ministre dans son rapport quotidien.

Le taux de mortalité s’élève à 1,8%, tandis que le nombre de guérisons totalise 73.543, ce qui se traduit par un taux de 48,6%, selon M. Mkhize.

Plus tôt dans la journée, le ministre a exhorté les Sud-Africains à se préparer à une hausse continue des cas confirmés et des décès.

Cela signifie qu’un nouveau confinement dur « peut devenir nécessaire » pour freiner la pandémie, a-t-il dit sur les ondes de Talk Radio 702.

« J’aimerais pouvoir dire le contraire. Nous avons averti qu’une inflation des cas arriverait, (surtout) pendant les mois d’hiver. J’ai bien peur que les chiffres ne soient en train d’augmenter : il faut que les gens soient vigilants et prennent toutes les précautions nécessaires pour essayer de se protéger », a expliqué M. Mkhize.

Il s’est dit particulièrement préoccupé par la province du Gauteng, qui a connu une augmentation rapide du nombre de cas confirmés et de décès liés au COVID-19 ces derniers jours.

Depuis le 1er mai, l’Afrique du Sud a progressivement assoupli ses restrictions, passant du niveau 5 au niveau 3, après un confinement dur de cinq semaines appliqué le 27 mars.

Mardi, le Gauteng a enregistré 42.881 cas confirmés de COVID-19 et 216 décès, juste après le Cap-Occidental, l’épicentre de l’épidémie, qui a signalé pour sa part 62.481 cas et 1.859 décès.

ATLANTICACTU/XINHUA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici