Chiffrement des données: Ercom, la pépite française qui cartonne à l’Elysée et dans les entreprises du CAC 40

Le spécialiste du chiffrement, acquis par Thales en 2019, connaît depuis plusieurs années une croissance à deux chiffres portée par la totale confiance dont il bénéficie au sein de l’État et par un partenariat clé avec Samsung.

Parmi eux: des groupes du CAC 40, les ministères des Armées et des Affaires étrangères ou encore l’Élysée. Adepte de l’application, Emmanuel Macron est ainsi particulièrement mis en par les commerciaux d’Ercom. Le Chef de l’état possède un Samsung Galaxy S7 avec l’installation de l’application qui lui permet d’échanger en toute tranquillité, chiffrage absolu oblige. D’autres hautes personnalités ont contacté récemment Ercom pour bénéficier de cette protection standard.

Ce n’est pas le stand le plus tonitruant mais sa fréquentation, discrète et régulière, indique bien que la société a le vent en poupe. Même le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, est venu passer une tête durant les deux heures qu’aura duré sa visite au Forum international de la cybersécurité (FIC), grand-messe qui réunit tous les ans à Lille le gratin mondial de la cyber. Et pour cause, le patron de Beauvau fait partie des quelque 45.000 personnes qui utilisent Cryptosmart, l’application phare développée par la pépite française Ercom (rachetée par Thales en 2019). Lancée en partenariat avec Samsung, celle-ci permet de chiffrer de bout en bout les SMS, les appels et le contenu des smartphones. « Nous proposons un niveau de sécurité militaire sur des terminaux grand public, précise-t-on chez Ercom. Nos grands clients sont au nombre d’une quinzaine. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici